Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 14:39

Terrasse bois :

QUALITES + GARANTIES = INVESTISSEMENT

La création d’une terrasse en bois n’est pas un aménagement simple de bricoleurs, avec une préparation sommaire, un assemblage rapide et une mise en œuvre et exécution sans outillage et précautions de poses !...

La création d’une terrasse bois demande la même préparation « de base » qu’une terrasse en pierre naturelle ou autres !...

Il faut admettre « définitivement » qu’une terrasse bois RESTE un OUVRAGE qui doit durer dans le temps et ne pas subir les aléas du sol surtout en sol argilo-calcaire, ainsi que répondre à l’utilisation « classique » d’un aménagement extérieur devenu un lieu de vie incontournable !...

08 octobre (29)1 - Définir un support de « base » solide QUI va supporter TOUTES les contraintes physiques, mécaniques et techniques de l’ensemble de la terrasse bois

Ce sont bien les qualités physiques du sol en place : perméabilité, présence d’argile, qualités des argiles, phénomènes de retrait et de gonflement des argiles…

La préparation du sol

Le choix d’un support béton : Pieux OU plots OU longrine Ou chape

Les qualités du support : blocage + épaisseur

Les dimensions du support : épaisseur, composition…

Présence d’escaliers…

 2 - Ne pas oublier d’évaluer les risques « environnementaux » directs

Arbres er racines des arbres

Ecoulement et évacuation des eaux de ruissellement de surface

Accès aux regards (Piscines, chenaux)

 3 – Définir le choix des lambourdes qui va ETRE le lien ENTRE le support fixe ET les lames réactives…

Ce sont les qualités techniques des lambourdes qui vont assurer la pérennité et la longévité « réelle » de la terrasse bois !...

Au contact permanent du sol, et sans soleil direct le taux d’humidité du bois et les risques de réactions techniques vont imposer des choix !...

Coincées entre le sol et les lames, les lambourdes assureront l’élasticité à la fois liée à leur fixation au support et à celle des lames vissées !...

Les lambourdes seront espacées pour ventiler l’ensemble de l’ouvrage bois !... Efficace pour limiter les actions parasitaires à condition de choisir des épaisseurs minimales !...

Les lambourdes assureront le maintien mécanique des lames et leur rigidité !...

 4 – Les lames de terrasse 15 Octobre (39)

Vont subir directement l’action du climat : vent + soleil + gel + eau

Vont subir toutes les contraintes techniques d’utilisation : passage et fréquences de passages

Vont subir toutes les contraintes d’utilisation d’un espace de « loisir » : jeux, cuisine, aire de repos

Vont subir toutes les exigences d’une liaison technique entre la maison et la piscine : confort visuel et matériel

Vont subir tous les risques d’une utilisation « intensive » d’un espace partagé : lavage, traitements de surfaces…

Les lames devront avoir une section et une épaisseur minimale…

Les lames devront avoir des qualités physiques (choix global) et techniques (glisse et entretien) et visuelles (aspect et vieillissement) permettant l’utilisation intensive de l’ensemble de l’ouvrage bois !

 

Parce qu’elle demande une mise en œuvre globale, un assemblage et des finitions soignées…

Concevoir et créer une terrasse en bois reste bien un concept de professionnels expérimentés et soigneux !...

 

ATPV Concept bois !...

 TERRASSE BOIS : Bien choisir…

TERRASSE BOIS: Un art de vivre ET Un concept de liberté…

Partager cet article

Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 10:23

 

TERRASSE BOIS : Bien choisir…

  Faire un état des lieux des besoins et de son utilisation :

 

Avant de choisir un produit, une marque, un système de montage, les dimensions, il faut être certain du devenir de sa terrasse bois!...

 

1 -  Quelle essence de bois choisir pour sa terrasse ?...

2 -  Quelles garanties pour votre aménagement en bois ?...

3 -  Bois classe 4   OU   Bois thermo-huilé ?... Bois rétifiés   OU   Bois composites ?...

Bois tropicaux   OU   Bois locaux ?...

4 -  La réglementation sur l’utilisation des bois dit quoi ?...

5 -  La réglementation Mondiale des bois dit quoi ?...

6 -  La provenance des bois influe sur les qualités techniques !...

7 -  Que cache un prix au m2 ?...

8 -  Les parasites des aménagements extérieurs en bois : Insectes ET Champignons

9 -  Le risque termite implique quoi ?... ATPV-Creations-.JPG

10 -  L’entretien des bois dépend de la qualité !…

11 -  Le travail de coupe ! Avec quoi ?...

12 -  Les choix des fixations et visseries : Capital !... Vis à frapper ou/et Equerre + goujons ?... Vis inox A2 – A4?...

13 -  La section des lambourdes !...  Qualité et durée de vie de l’ouvrage !

14 -  La section des lames de terrasse !...  Choix et qualité / Taux d’humidité…Stabilité face aux intempéries… Sens de pose

15 – Qualité des maçonneries existantes : purge des fentes, renforcements….

16 – Réalisation des supports : Chape béton OU Plots béton OU Plots PVC réglables

17 – Qualités « naturelles » et contraintes du sol sur la terrasse

18 – La réalisation et le choix des escaliers

19 – Doit-on incorporer des leds dans les lames ?...

20 – Incorporation de bacs de plantes : design , ombrage et fleurissement…

21 – Protection contre les racines des arbres

22 – Evacuation des eaux de pluies

23 – Impact du gel et dégel sur les choix de l’ouvrage

24 – Vieillissement des matériaux

25 – Application des taux de TVA sur les surfaces existantes et à créer des terrasses bois

 

Comparer quoi ?...   L’entretien !...   Les conditions de pose !...  Les sections des matériaux !...   La provenance des essences !...  Le professionnalisme et le savoir faire du poseur !...  Le choix des fixations des matériaux…  La qualité du matériel de pose !... 

Les garanties du poseur !...

 

   

ATPV Infos… Créations bois depuis 1989

TERRASSE BOIS… Les escaliers

TERRASSE BOIS: Un art de vivre ET Un concept de liberté…

 

Partager cet article

Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 10:13

Les escaliers ont une importance CAPITALE!...

 

SL373580Les escaliers intègrent l’ouvrage en bois !...

La plupart du temps orientée plein sud, la terrasse bois prolonge l’espace habitable et prolonge les pièces importantes que sont la cuisine et la salle à manger !...

Plus la surface de la terrasse est importante et plus elle a besoin de zones de dégagement et d’accès simples, rapides et fonctionnels!...

Cette « nouvelle surface » libre doit intégrer des escaliers plus au moins importants selon la surface, l’utilisation et les zones de jardins qu’ils desservent.

Le nombre de marche et profondeur de l’escalier, son design, la nature des matériaux va dépendre des rôles et de sa position géographique.

Un escalier latéral, plus court et plus rapide, est uniquement technique !... (Escalier à la Française)

Un escalier frontal doit être proportionnel à la zone qu’il relie, et son design est primordial. Il peut être droit (épaulé d’un mur ou d’une lisse) ou en L et ne doit pas avoir de paliers (en nombre et en profondeur) trop important, sinon il va « écraser » visuellement la terrasse !...

Si le dénivelé est trop important entre le point bas de l’escalier et le niveau fini de la terrasse, il faut envisager de réaliser un escalier tournant composé de 2 sections identiques de marches (volée) avec un palier à 90° à changement de pied !... Dans ce cas l’emmarchement sera réduit !...

 

Escalier-bois-terrasse.JPGAutant un escalier technique doit être intégré et encastré dans le design d’ensemble de la terrasse, autant un escalier frontal doit se réaliser indépendamment (mais relié techniquement) pour fixer son vrai rôle !...DSCN6783

 

L’escalier à l’extérieur n’est pas utilisé comme à l’intérieur d’une habitation où l’espace est trop souvent restreint. Il doit rester agréable à utiliser, esthétique dans toutes ses formes, et parfaitement intégré comme « agent de liaison » entre la maison et la terrasse et le jardin !...

Il faut donc pour les escaliers qui desservent  une terrasse en bois, varier et intégrer les matériaux déjà existants et PROSCRIRE l’utilisation de matériaux « libres » et non fixés !... (Gravillons, dalles naturelles ou pierres reconstituées)

Pour les escaliers, le sens de pose des matériaux (bois, pierre, béton) et le rôle des joints est tout aussi primordial pour éviter l’effet glissant tout en restant design !...

 

L’escalier reste bien un « ouvrage technique » qui demande une parfaite maîtrise (intégration + réalisation) et un grand sens du design !...

Lorsqu’il est réussi, il n’est pas « visible » car il se « fond » dans les lignes de la terrasse bois !... Il apparait comme un lien évident !

Mais souvent, il apparaît comme « grossier » et « inutilisable » car mal conçu !...

 

L’escalier d’une terrasse bois, reste donc un élément majeur d’un projet global et ne doit donc pas « être » considéré « à part » !...

 

ATPV Infos… Créations bois

TERRASSE BOIS: Un art de vivre ET Un concept de liberté…

Création de TERRASSE BOIS depuis 1988...

TERRASSES BOIS : Composite, comment choisir?...

TERRASSE BOIS : Tous les projets sont différents !...

MELEZE = Un bois à utiliser avec précaution...

TERRASSE BOIS: Résultat final...

  

Partager cet article

Repost0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 08:28

Bois composite Le COMPOSITE est trop « instable » ?...

 

Comment choisir ?...

Est-ce du BOIS OU du PLASTIQUE ?...

 

DEVANT un choix toujours plus grand, des prix toujours plus bas, des promotions toujours grandes, le COMPOSITE  c’est quoi ?...  Quels critères faut-il prendre en compte ?...

Depuis les années 1995, les produits ont évolués qualitativement pour répondre à la demande et faire baisser les prix, mais quelles garanties avons-nous aujourd’hui?...

 

Qualités des lames : creuses ou pleines ?...

Fabrications : farine de bois + plastique…

Farine de bois : Mais quels bois ?...

Plastiques : Mais quels plastiques ?...

Contraintes et obligations de poses sur lambourdes…

Comment choisir ses lambourdes ?...

Faut-il poser des lambourdes en composite pour des lames en composite ?...

Vieillissement des teintes…

Action du chlore ou du sel sur ces lames…

Aspect final et esthétisme de la terrasse : selon le taux de présence de « plastique » la dilatation peut être forte (6 à 8 mm) à très forte (8 à 12 mm)

Norme anti  glisse ?...

Fixations à revoir selon la qualité !...

La mise en œuvre est plus délicate à d’autres choix de bois !...

Prix selon qualités…

 

Il n’existe aucune, sinon peu d’informations sur l’origine et la traçabilité des matériaux !... Seul le prix compte !...

 

On peut se poser beaucoup de questions ?...

Récupération et recyclage de produits « bois » provenant de la fabrication de meubles et de scieries…

Récupération et recyclage de produits « plastiques » provenant de la fabrication et du recyclage des emballages : polyéthylène et polypropylène (polyoléfine)

 

La production de ces lames aux matières premières « gratuites » est  largement rentable pour les concepteurs et distributeurs…

 

Aujourd’hui, on ne peut plus comparer le COMPOSITE aux VRAIS matériaux bois « classiques »…

Car le composite n’a JAMAIS été du BOIS mais bien un produit de RECYCLAGE du BOIS et du PLASTIQUE !...

Ce n’est pas TABOU de le dire !...

Mais juste une information JUSTE et contribuant à la TRACABILITE des produits et des filières !...

 

BIENVENU donc, à ce produit issu du recyclage !...

 

 

ALAIN BAERISWYL – ATPV Créations…

 

La terrasse bois : Un art de vivre ET Un concept de liberté…

Création de TERRASSE BOIS depuis 1988...

Aménagements bois: 16 questions pratiques...

Partager cet article

Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 10:41

  Pub REVEL BOIS 2009-copie-1 

La terrasse bois : Un art de vivre ET Un concept de liberté…

 

A chaque fois que l’on conçoit une habitation, la ou les terrasses tout comme la pergola ou les escaliers sont des liens très forts entre la maison et l’environnement extérieur !...

Ce sont, à la fois des éléments de design, d’intégration et des liaisons entre toutes les pièces de la maison et du jardin !...

On ne peut donc pas concevoir l’un des 3 éléments sans les autres !...

 

Leur positionnement, leur surface, leurs  courbes, les orientations des servitudes, les dimensions, la géométrie, les choix des matériaux permettent de personnaliser une surface simple et bétonnée au départ en un « vrai concept loisir! »…

La terrasse ne peut pas être dissociée d’un ou deux escaliers qui sont les prolongements naturels, ou d’une pergola qui reste le lien « aérien » entre le sol et l’habitation…

Le concept TERRASSE ne peut donc pas être limité à une surface plane !...

 

Les escaliers donnent à la fois de l’envergure, et un rythme d’utilisation de la terrasse!...

Donc, attention à bien régler les paliers et les contre marches ainsi que les changements d’orientations en fonction des axes d’ouverture et de la dimension celle-ci...

 

La pergola donne du volume et de la « grandeur » à cet assemblage !... Et permet de rappeler les choix des matériaux par contraste dimensionnel  (piliers – ossature – entretoise)

De plus, elle peut être habillée de bacs et se « parer » de plantes grimpantes aux floraisons parfumées, avec feuillages persistants ou colorés… Ou d’un voilage, ou de lames mobiles orientables…

 

La terrasse SEULE, n’existe donc pas !...

Architecturalement et dans un contexte paysager global ce nouvel espace de consommation, d’accueil, et de liberté doit « faire partie » d’un concept global des habitations « modernes durables» …

 

En harmonie avec les matériaux de construction de la maison « passive » et /ou « bois » d’aujourd’hui, le choix d’une terrasse en bois s’impose de plus en plus, comme étant une surface de confort moral, esthétique et  éthique…

Sous « couvert » d’une traçabilité parfaite des fournisseurs et des produits, ainsi que dans les respects des normes de qualités et de pose ; ces espaces de vie « sociaux » et « familiaux » donnent une nouvelle dimension à l’aménagement extérieur et à l’intégration des bâtiments…

 

Sans opposer les choix entre les qualités des différents produits en «bois »  (composites – tropicaux et locaux), les aménagements de terrasse en bois offrent des assurances « écologiques »  qui permettent d’agencer et de personnaliser, par un judicieux choix des mobiliers de jardin, un espace de liberté devenu PRIMORDIAL  dans la façon de consommer au quotidien sa maison !...

 

 

Alain BAERISWYL – ATPV Créations bois…

Les risques TERMITES sur nos bois!... 

Création de TERRASSE BOIS depuis 1988... 

Le bois à toutes "les sauces": ATTENTION DANGER!...  

  

Partager cet article

Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 08:33

 VICTIME de son image "populaire"?...

13-AU-15-MARS-2009--4-.JPGLe ROBINIER n’est pas une espèce locale, ni du sud, ni du centre, ni du Nord de la France !

Il est originaire des Etats Unis de la région des Appalaches, à l’est de l’Amérique du Nord, il est très répandu en Pennsylvanie, en Géorgie, dans l’Illinois et dans l’Arkansas[1].

 

C’est vers 1601 que Jean ROBIN (spécialiste des plantes du Canada), devenu « arboriste » et botaniste du roi Louis XIV reçu de son ami John Tradescant (botaniste collectionneur et navigateur anglais) des graines plantées immédiatement Place Dauphine à Paris…

 

PS : JTradescant est à l’origine de l'introduction de haricots d'Espagne, de variétés d’abricots, de brugnons et nectarines, et du marrons d'Inde They may also have introduced nectarines, and pineapples.en Angleterre et était un « spécialiste » des espèces fruitières et sud tropicales !.

Comme l’arbre introduit poussait rapidement,  et possédait des feuilles des fleurs et des épines qui ressemblées à un Acacia, il prit le nom commun de ROBINIER faux acacia !

En 1737, après une « refonte » de la classification et de la taxomanie, le naturaliste suédois LINNE redonne le nom de ROBINIER (en hommage à J.Robin)

On prétend aujourd’hui que le plus vieux robinier issu du « plant type » de 1601 serait dans le square Viviani à Paris (320 à 350 ans !)

 

RAPPEL BOTANIQUE :

Introduit en Europe, il y est généralement considéré comme une espèce invasive (DAISIE°)

La rhizosphère du robinier encourage des bactéries fixatrices d'azote. Le système radiculaire peut s’étendre sur un rayon de 10 à 25 mètres autour du tronc sur les terrains secs

 

SL376424.JPGIMPORTANT !...

Sa croissance rapide et sa capacité de multiplication végétative importante (rejets de souche et production de drageons par les racines de surface), sa production abondante de graines toxiques, et sa capacité à fixer l'azote atmosphérique et la toxicité de son bois et de ses feuilles en font une espèce pionnière très compétitive ET capable de modifier profondément les ECO-SYSTEMES LOCAUX.

Aujourd’hui l’ailanthe et le micocoulier sont dans la même « lignée »

C’est une ESPECE ENVAHISSANTE !... Voir programme européen DAISIE

 

 

UN BOIS DUR !... Mais ?

De couleur jaune verdâtre (coupé) à brun (oxydé) l’aubier est plus clair, beige, et très étroit !

La structure du bois est duramenisée et très hétérogène !...

Sa densité, de 700 à 900 kg/m3, pauvre en eau (12%), est d’autant plus élevée que sa croissance est forte ! Son coefficient de rétractabilité est de 0.6 à 0.7 !

On observe une dégénérescence de la qualité de l’aubier et du duramen provenant des arbres qui  drageonnent au fur et à mesure des coupes et des années…

C’est un bois nerveux !

L’idéal est un bois qui provient de zones humides car elles favorisent la présence de thylles dans les vaisseaux de bois !

Ses propriétés mécaniques sont exceptionnelles (compression axiale, traction, flexion statique, élasticité)

MAIS, le bois est très FENDIF !...

 

L’UTILISATION conseillée du ROBINIER :

Les sculpteurs, les tourneurs d’art, les marqueteurs travaillent ce bois avec « beaucoup de précautions »… Il faut respecter le fil et le contre-fil de ce bois comme les temps de séchages !... Comme le façonnage des pièces !... Mais, malgré toutes les expériences de ces « hommes de l’Art du bois », les pièces cassent ou se fendent !...

Le robinier est pourtant un bois extraordinaire POUR  ses couleurs et son « grain » incroyable !...

Alors essayez-le à l’intérieur, parce qu’’à l’extérieur cette essence ne peut être utilisée qu’en petite section (épaisseur et longueur) pour du mobilier de jardin…

 

N’OUBLIEZ jamais QUE le bois EST et RESTERA toujours UN MATERIAU VIVANT et NATUREL!...

 

Une suite !... Au prochain épisode !

 

ALAIN BAERISWYL

MAISONS BOIS et TERRASSES BOIS…

Mieux me connaître!...

3 èmes Rencontres Régionales 2011 - Bois / Avenir de MAZAMET

20 au 22 janvier 2012 - TOULOUSE Parc des expositions...

 

Partager cet article

Repost0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 09:21

A lire OU à relire...

Le bois à toutes "les sauces": ATTENTION DANGER!...

Création de TERRASSE BOIS depuis 1988...

Aménagements bois: 16 questions pratiques...

 

RESULTAT FINAL:  

08 octobre (38)

Entrée avec 4 différences d'orientation de pose pour marquer les maconneries...

 

 

 

 

 

08-octobre--48-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15-Octobre--39-.JPG

   

Couloir lattéral ombragé avec porche d'entrée... 15 Octobre (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Traçabilité / Qualités / Rigueur de pose et d'exécution / Respect des contraintes mécaniques et physiques...

 

ALAIN BAERISWYL - ATPV Créations bois...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 10:09

ATPV Créations bois

Aménagements bois: 16 questions pratiques...

Professionnel depuis 1988…

 

CHANTIER TECHNIQUE

ETUDE de cas : TERRASSE BOIS  

 Avec un secteur sur une chape béton et escaliers à restaurer ET un secteur sur un terrain nu avec racines d’arbres et dalles anciennes en béton…

 

1 -  PREPARATION des supports:     

 08-octobre--29-.JPG

 08-octobre--10-.JPG

 SL373575.JPG

 

Purge des « points faibles »

Renforcement avec accroches 

Stabilisation de surface

Pose de drain + feutre (racines)   

 

2 - Fixations / Réglages / Recoupes et protections des coupes des LAMBOURDES: Attention aux choix des lambourdes : qualités et pose de lambourdes de jonction

3 -  Pose des renforts latéraux et raidisseurs avec scellement des poteaux

4 - Protection des zones sensibles (drains + scellements + liaisons techniques)

5 - Pose des lames / Perçages / Choix visseries / Coupes et traitements…

   APRES les travaux...   

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 11:58

 

DSCN7040.JPG

 

1 - Quelle essence de bois choisir pour sa terrasse ?...

2 - Quelles garanties pour votre aménagement en bois ?...

 3 - Bois classe 4   OU   Bois thermo-huilé ?...

4 - Bois rétifiés   OU   Bois composites ?...

5 - Bois tropicaux   OU   Bois locaux ?...

 6 - La réglementation sur l’utilisation des bois  dit quoi ?...

7 - La réglementation Mondiale des bois dit quoi ?... (CITES°)

 

 8 - La provenance des bois influe sur les qualités techniques !...

 9 - Que cache un prix au m2 ?...

10 - Les parasites des aménagements extérieurs en bois !

Insectes

Champignons

 

11 - Le risque termite implique quoi ?...

 

 12 - L’entretien des bois…

 

 13 - Le travail de coupe ! Avec quoi ?...

  

 14 - Les choix des fixations : capital !...

 15 - La section des lambourdes !...

Qualité et durée de vie de l’ouvrage !

 

16 - La section des lames de terrasse !...

Choix et qualité / Taux d’humidité…

Stabilité face aux intempéries…

 

  

Comparer quoi ?...   L’entretien !...   Les conditions de pose !...  Les sections des matériaux !...   La provenance des essences !...  Le professionnalisme et le savoir faire du poseur !...  Le choix des fixations des matériaux…  La qualité du matériel de pose !...

  ATPV Infos...

TERRASSE BOIS… Les escaliers

TERRASSE BOIS: Un art de vivre ET Un concept de liberté…

 

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 11:26

 

 

 

Une maison bois plus écologique!...

OUI!... Mais !... Attention aux confusions !...

Mais en situation précaire, et sans aucune protection et construite avec des bois de mauvaises qualités: la maison devient alors un foyer parasitaire et un gouffre financier!...

 

Il me semble qu'il ne faut pas confondre COMMERCE et TECHNIQUE!...

 

Le bois étant un matériau EXTREMENENT VIVANT (hygrométrie, humidité, T°C, vent, soleil, variations et amplitudes thermiques, parasitologie active et passive…), il demande une pose, un choix rigoureux, une mise en œuvre, une qualité et un SUIVI TECHNIQUE IRREPROCHABLE !

 

Une maison bois, est un concept de proximité ET une solution locale d’utilisation des matériaux !...

Depuis toujours, dans mes expertises de patrimoine végétal (arbres centenaires et histoire des parcs et jardins) on trouve dans nos maisons de « maître » du grand Lauragais (départements 31 + 11 + 81) des poutres en carolin, en chêne, en frêne, en acacia, en platane…

Ce choix provenait UNIQUEMENT parce que ces arbres se trouvaient dans les alentours de la propriété !... L’utilisation de « proximité dans le milieu agricole a toujours PREVALU !...

Le bois, comme la paille, l’argile, l’eau, la pierre ONT TOUJOURS ETE des solutions de proximité !....

Et parce qu’ils ont été « bien travaillé » (herminette) et coupés à la bonne saison et séchés lentement, on retrouve ces poutres centenaires dans nos habitats locaux !

Pour les spécialistes, les points faibles de ces « pièces de bois » sont les jonctions et liaisons avec les autres matériaux (la pierre notamment !) qui sont des zones de contact froides et humides…

 

Il ne faut pas confondre ECOLOGIQUE avec ECONOMIQUE et HISTORIQUE !....

 

L’arbre à travers sa symbolique et le végétal dans son utilisation ont toujours sauvé, protégé, et nourri l’homme et les civilisations humaines… L’arbre a toujours fait partie des rêves et de la survie de l’être humain !

 

Mais ce que l’on oublie, que l’arbre tout comme le bois DEMANDENT  des connaissances ET une expérience de terrain IMPORTANTE !

SOUS des prétextes de DD et de MODE ECOLOGIQUE, il ne faudrait pas condamner la FILIERE BOIS en la donnant aux MAINS de COMMERCANTS !...

 

Dans l’habitat bois, on oublie en PERMANENCE les risques importants des parasites (termites bois secs et humides) et les risques de vieillissement des pièces… On confond traditions et garanties !... On mélange bois locaux, bois traités, bois exotiques… On se respecte plus les choix de sections et les montages… On ne travaille plus les assemblages correctement … On ne sait pas lire une pièce de bois… On ne respecte plus le BOIS et la VRAIE FILIERE des BOISEUX !

 

N’oubliez jamais, messieurs les commerçants !...

Que le bois…

Par un ACTE de DON et de SOUVENIR PAR L’OBJET …

N’est que la deuxième vie de l’arbre !...

 

ALAIN BAERISWYL / Bureau Technique du Végétal

ATPV@orange.fr – VIADEO voir Profil ET Hubs  - http://vegetal-design.com

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

CREATIONS depuis 1995...

 

Un projet TERRASSE BOIS ou COMPOSITE ?...

Un projet AMENAGEMENT PAYSAGER?...

 

ATPV  Concept bois - Concept végétal 

Mr  BAERISWYL  Alain
En  Marseille  -  81500 Montcabrier  

Tel. 06.74.09.08.57

atpv@orange.fr

 

 Pour me trouver 

IMAGES et/ou WEB = TAPEZ  ATPV Concept... sur Moteur de recherche 

 

 

Etudes / Conseils / Réalisations... Depuis 1995 

 

CREATION de TERRASSES BOIS

Depuis 1995...

CREATION - RENOVATION - EXTENSION

 En bois exotiques  premiers choix...

En bois composite...

 

La terrasse bois ou composite demande un travail soigné, une ventilation maximale de sa structure, des fixations inox, et une répartition des charges optimale... 

L'expérience de 24 années de terrain et de créations personnalisées...

 

CREATIONS végétales...

Scene-de-jardin--JPG

CREATIONS bois...

QUELQUES REALISATIONS...

 

 

ATTRACTIVITE VEGETALE...

Alchymist (2)Scentimental (2)Acer Colchide  Bordure plantes (5)

25 ans d'ANIMATIONS et de SALONS...

images[1]logo def

img028img003

Atpv Liens...