Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 08:01

 Source : http://agriculture.gouv.fr/  du 07/12/2012

Le plan d’action FLEGT : lutter contre l’exploitation illégale des forêts et le commerce du bois illégal 


L’exploitation illégale des forêts est un phénomène largement répandu qui participe de la mauvaise gestion des ressources forestières, notamment dans les pays du Sud, et est une des causes de la dégradation des forêts et de la déforestation. Elle engendre un commerce de bois illégal estimé au niveau mondial à plusieurs dizaines de milliards d’euros par an.

 

2984379-l-amazonie-pourrait-devenir-emettrice-de-co2.jpg

Qu’est ce qu’une EXPLOITATION FORESTIERE ILLEGALE ?...

 

Une exploitation forestière est illégale si elle enfreint la législation en vigueur dans le pays de récolte dans les domaines suivant :

 Le droit de récolter du bois dans un périmètre légalement établi rendu officiellement public,(par exemple : la récolte de bois non autorisée, hors périmètre autorisé, dans une aire protégée) ;

 Le paiement des droits de récolte et du bois, y compris les taxes liées à la récolte du bois,(par exemple le vol de bois) ;

 La récolte du bois, y compris la législation environnementale et forestière, notamment en matière de gestion des forêts et de conservation de la biodiversité, lorsqu’elle est directement liée à la récolte du bois, (par exemple : la récolte d’essences protégées, au delà des quotas accordés, le non respect du diamètre minimum d’exploitation) ;

 Les droits juridiques des tiers relatifs à l’usage et à la propriété qui sont affectés par la récolte du bois, (par exemple la violation des droits des communautés autochtones lors de la récolte de bois) ;

 Le commerce et les douanes, dans la mesure où le secteur forestier est concerné (par exemple, l’exportation de bois rond dans un pays qui l’interdit).

L’exploitation illégale des forêts est un phénomène répandu dans le monde, et s’il est difficile de chiffrer exactement la prévalence de l’exploitation illégale des forêts, plusieurs travaux en ont fourni des estimations fiables. Ainsi dans certaines zones géographiques, la majorité du bois exploité l’est illégalement. 
Cette prégnance de l’exploitation illégale engendre un commerce associé. Si une part importante du bois récolté illégalement fournit les marchés domestiques (et souvent informels) des pays producteurs, le commerce international du bois est également concerné.

Les conséquences de l’exploitation illégale des forêts dans les endroits où elle a lieu sont multiples et justifient l’action publique :

 

 Conséquences environnementales : l’exploitation forestière illégale engendre la surexploitation et la dégradation forestière, participe à la déforestation de façon directe ou indirecte . Elle peut conduire à la destruction d’écosystèmes, la raréfaction d’essences précieuses. 
Souvent accompagnée de braconnage et parfois effectuée dans des aires protégées, elle est très dommageable à la biodiversité et met notamment en péril la survie de populations de grands singes en Afrique et en Asie. L’exploitation illégale des forêts peut également entrainer la pollution des cours d’eau et engendrer érosion et glissements de terrain si elle s’attaque aux versants montagneux, comme observé aux Philippines.

Conséquences économiques et institutionnelles : l’exploitation illégale des forêts prive de revenus les ayants droits et les États, constitue une concurrence déloyale pour le bois exploité de façon légale et empêche le développement d’un secteur économique formel dans les zones rurales. Enfin, l’exploitation forestière illégale empêche les progrès vers une gestion forestière durable.

 

Conséquences sociales : L’exploitation illégale ignore souvent les droits des populations autochtones comme ceux des travailleurs et ne contribue pas à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales.Lele des forêts et au commerce du bois illégal

 

Le PLAN d’action du FLEG = La contribution de l’union européenne à la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et au commerce du bois illégal ?...

 

FLEGT est l’acronyme de « Forest Law Enforcement, Governance and Trade » ce qui signifie en français « Application des réglementations forestières, gouvernance et commerce ». 
Si l’exploitation illégale des forêts est marginale sur le territoire de l’Union européenne, à travers le plan d’action FLEGT, l’Union européenne entend néanmoins s’attaquer au problème. 
Ce plan d’action publié en 2003 propose un programme de mesures. Il vise dans les pays producteurs de bois à contrôler l’exploitation des forêts pour combattre l’illégalité dans le secteur tout en supprimant le commerce de bois illégal entre ces pays et l’UE.

Il repose sur deux volets principaux : 
 Un volet destiné à développer une offre de bois garantie issue d’une récolte légale dans les pays producteurs volontaires qui se concrétise par la signature d’
accords de partenariat volontaires(APV). Ces accords établissent un système de vérification de la légalité dans les pays producteurs, doublé d’un système d’autorisations à l’export (dites « autorisations FLEGT ») et de vérification de ces autorisations aux frontières del’UE [1].

 L’élimination du bois illégal sur l’ensemble du marché européen [2]. Le règlement sur le bois de l’Union Européenne (RBUE) prohibe la mise en marché de bois récolté illégalement (vente de bois illégal), ainsi que des produits dérivés de ce bois, quel que soit le lieu de récolte. 
Les opérateurs mettant du bois ou des produits dérivés pour la première fois sur le marché européen (importateurs ou exploitants forestiers) devront exercer une 
diligence raisonnée.Le MAAF autorité compétente

 

Le MAAF = Autorité compétente?...

 

Le Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a piloté depuis le début les négociations sur les différents règlements. Il est maintenant l’autorité compétente en charge de la mise en œuvre de FLEGT en France. A ce titre, il est chargé du pilotage des nouvelles missions liées au respect des obligations réglementaires et notamment :

 La vérification des autorisations FLEGT au titre du règlement FLEGT-APV ; 
 La coordination des contrôles des opérateurs mettant du bois ou des produits dérivés sur le marché au titre du RBUE.
Bois illégal 01

Pour en savoir plus…

 

Règlements dits « FLEGT-APV » « concernant la mise en place d’un régime d’autorisation FLEGT relatif aux importations de bois dans la Communauté européenne » :

Reglement cadre n° 2173-2005 du 20 décembre 2005 (PDF - 61.9 ko) 

Règlement No 1024/2008 de la commission du 17 octobre 2008 arrêtant les modalités de mise en œuvre du règlement N° 2173/2005 du Conseil concernant la mise en place d’un régime d’autorisation FLEGT relatif aux importations de bois dans la Communauté européenne (PDF - 138.3 ko) 

Règlements sur le bois de l’Union Européenne (RBUE) « établissant les obligations des opérateurs qui mettent du bois et des produits dérivés sur le marché »

Règlement d’exécution n° 607/2012 fixant les règles détaillées concernant les systèmes de diligence raisonnée et le contrôle des organisations de contrôle - 6 juillet 2012

Règlement délégué n°363/2012 de la Commission fixant les règles de procédure concernant la reconnaissance et le retrait de la reconnaissance des organisations de contrôle - 23/02/2012 (PDF - 740.2 ko) 

Reglement cadre n° 995-2010 du 20 octobre 2010 (PDF - 787.8 ko) 

Brochures « Passeport pour le bois »

Synthèse sur le plan d’action FLEGT en français

Synthèse sur le plan d’action FLEGT en anglais 
Ce document est accompagné de 7 fiches pratiques : Exercer la diligence raisonnée - Gérer le risque d’illégalité - FLEGT & certification synergies et compatibilité - Suis-je un metteur en marché ? - Autorités compétentes, contrôles et sanctions - Organisations de contrôle : rôle, reconnaissance et fonctionnement - Quizz : vrai/faux sur le RBUE et les APV-FLEGT"

Fiches pratiques en français

fiches pratiques en anglais

Lignes directrices de la Commission européenne pour la mise en œuvre des dispositions du règlement sur le bois de l’Union européenne. Établies par la Commission, ces lignes directrices fournissent un guide aux opérateurs pour mettre en œuvre le règlement sur le bois.

Pour BEAUCOUP PLUS d'INFOS...

Voir les RUBRIQUES TERRASSE BOIS et ses nombreux articles...

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 11:35

QUELS SONT LES CRITERES de la QUALITE d’une LAMES DE TERRASSE ?...

Face aux « trop multiples choix commerciaux » de lames de terrasses bois, il est bon de rappeler que SEULS CERTAINS CRITERES définissent naturellement les qualités de bases de toutes les essences de bois…

Des traitements complémentaires peuvent "très largement!" prolonger la durée de vie de la lame...

Les choix techniques doivent rassurer le client sur le vieillissement de son ouvrage bois !...

Avant même de choisir une essence, il faut connaître et comprendre la traçabilité de production et de transformation du bois !...

Ce sont les conditions de croissance de l’arbre « in situ » (Sol + Climat) qui définissent d’abord le DEVENIR de vos lames de terrasse…

Ainsi, pour une même essence, sa densité peut varier de 10 à 30 % selon les qualités de croissance de l'arbre.

Il ne faut pas oublier qu'il faut de 40 à 70 ans pour "produire" un bois mature selon les espèces!...

 

La densité et la dureté du bois = Sécurité dans l'avenir...

SL376671.JPGLorsque l'on coupe un tronc, on peut observer...

Les parois cellulaires sont plus ou moins épaisses, et les lumens de plus ou moins gros diamètre, selon les essences et leur vitesse de croissance. Les résineux à croissance rapide ont des cernes d'accroissement plus larges et forment un bois plus léger, par rapport aux mêmes essences à croissance lente. A l'opposé, les feuillus à croissance rapide ont des cernes d'accroissement plus larges et un bois plus dense par rapport aux mêmes essences à croissance lente.

La masse volumique (ou densité) des bois est donc très variable selon les espèces (de 350 à 1 100 kg/m3) et à l'intérieur d'une même espèce (avec des variations maximales de plus ou moins 15 %).

En tant que matériau hygroscopique, l'eau liée que le bois contient s'ajoute à la masse de la matière ligneuse. Sa masse volumique varie donc avec son humidité. Pour la densité, et en règle générale pour l'ensemble des caractéristiques physico-mécaniques, l'humidité de référence est de 12 %.

Une corrélation étroite existe entre la masse volumique et la dureté (tableau) : les bois les plus denses sont les plus durs et les bois les plus légers sont les plus tendres. L'échelle de dureté des bois est exprimée en indice Chalais-Meudon (selon la norme NF B 51-013). C'est le principal critère technique de sélection d'une essence en parquet et en escalier.

A lire... 

BOIS EXOTIQUE / BOIS COMPOSITE / BOIS LOCAUX – PARTIE 02

Le climat favorise les INSECTES de BLESSURES...

Quel temps fera-t-il en 2035, 2055 ou 2085?...

MELEZE = Un bois à utiliser avec précaution...

HISTOIRE de l’ACACIA ou plutôt du ROBINIER: Une utilisation sous surveillance...


L'aubier et le bois parfait = Un juste équilibre...

Dscn1277.jpgLes couches successives de vaisseaux qui se forment sous le cambium constituent l'aubier qui correspond au bois physiologiquement actif. Ces vaisseaux cessent peu à peu d'alimenter l'arbre après quelques années. Ils se bouchent et s'imprègnent de différentes substances : tanins, résines...

Cette transformation progressive en bois parfait, ou duramen, est appelée duraminisation.

Chez certaines essences (chêne, châtaignier, pins, douglas, mélèze...) à bois parfait distinct, l'aubier est en général plus clair que le duramen (improprement appelé "bois de coeur"), on dit alors qu'il est différencié. Il est plus ou moins imprégnable et ne résiste jamais aux champignons lignivores et aux larves xylophages. Le duramen (ou bois parfait), au contraire, possède une durabilité naturelle qui varie selon les essences ; il est, en général, peu ou pas imprégnable.

 

Pour d'autres essences (sapin, épicéa, peuplier, érable...), il n'y a pas de différence de coloration entre le centre et l'extérieur de la grume, et l'aubier ne se distingue pas visuellement du duramen. Sur ces essences à aubier non différencié, les différences de porosité, qui cependant se manifestent entre aubier et bois parfait, génèrent des facultés d'absorption distinctes.

 

L'aubier, plus poreux, offre une capacité d'absorption plus élevée que celle du duramen.  

 

 

ATPV Infos...  BAERISWYL Alain

 

Classes de densité et de dureté

Densité

Dureté (Chalais-Meudon)

Essences

Bois très lourds et très durs

0,85

9

Azobé, ipé

Bois lourds et durs

0,70 - 0,85

5 - 9

Charme, movingui, chêne dur

Bois mi-lourds et mi-durs

0,56 - 0,70

2,5 - 5

Niangon, iroko, châtaigner, chêne tendre, pins

Bois légers et tendres

0,45 - 0,55

1,25 - 2,5

Framiré, douglas, épicéa, sapin, pins

Bois très légers et très tendres

0,45

1,25

Western red cedar, séquoia, peuplier

Repost 0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 08:11

 

BOIS EXOTIQUE / BOIS COMPOSITE / BOIS LOCAUX – PARTIE 01

TERRASSE BOIS =  Les BOIS EXOTIQUES...

 

NB/- Pourquoi il faut limiter « très sérieusement » l’utilisation des bois tropicaux dans l’aménagement de terrasses en bois extérieures et RETABLIR la vérité TECHNIQUEde ces bois?...

 

1- Les BOIS EXOTIQUES = leurs coûts réels SONT SOUS EVALUE !...

- Le bois exotique n’est PAS GARANTI !...

Aucune législation ne protège ce « type de bois »  - Seules les critères pédoclimatiques liés à la croissance de ces bois peuvent « assurer » une « certaine garantie » !... La croissance naturelle de l'arbre impacte donc directement sur la qualité du bois...

- Le bois exotique ‘grisaille rapidement et durablement !

- Il est impossible de les « traiter DURABLEMENT»

- GRIS = Il peut sembler inesthétique pour « ceux » qui aiment le bois car homogène dans sa "couleur!...   L’aspect global est terne et uniforme : aspect GRIS MONOTONE !

- S'ils sont de QUALITE, alors ces bois sont difficiles à très difficile « à œuvrer » (mèches + visseries + fixations spéciales)

- Les bois exotiques sont TRES HETEROGENES en densité, et leur PROVENANCE INCERTAINE voir INTERDITE !

- Le prix au m2 ne fera qu’augmenter au VU de l’APAUVRISSEMENT de la matière première et des coûts de transports et de transformations!...

- La Qualité NE FERA QUE BAISSER au VU des « productions d’élevage misent en culture !...

- Dans les prochaines années, les soucis techniques (casse, tuilage, fentes) vont devenir de plus en plus fréquents !...

- Leur prix au mètre carré va donc durablement augmenter et les qualités baisser !...

- Il faut plus beaucoup d’années pour produire des arbres « matures » capable d’engendrer un bois « tropical stable » (40 à 60 ans voir plus!...)

- Les coûts d’entretien vont aussi devenir prohibitif, car si les qualités baissent l’entretien des ouvrages bois, proportionnellement va augmenter !...

- Les bois tropicaux clairs sont « à proscrire », car trop nerveux techniquement !...

- Les bois foncés ou très colorés (pigmenté) sont de meilleure qualité…

 

2- Une réflexion s’impose…

Ont dit de ces bois qu’ils sont durables, imputrescibles, garantis « à vie » !...

La « nouvelle génération » de bois tropicaux semble mettre sérieusement « en doute » tous ces critères !...

Et au vu, des variations climatiques de plus en plus fortes et marquées de ces dernières et prochaines années, les ouvrages en bois tropicaux devront être « sous surveillance technique » pour ne pas devenir problématique pour la filière bois et sa clientèle !...

Encore une fois, le technique DOIT PRENDRE LE PAS sur l’économique !...

Car, lors de la création d’un ouvrage bois, il faut être capable de se projeter sur du « long terme » et ne pas OUBLIER que nous travaillons sur un MATERIAU VIVANT !...

SINON, c’est toutes les filières bois qui vont subir les impacts d’une politique que COMMERCIALE !...

 

3- SI VOUS CHOISISSEZ une TERRASSE en bois EXOTIQUE...

Assurez-vous de la qualité des lames (densité, couleur, épaisseur, cernes de croissance du bois…), du montage et de la préparation des supports techniques…

Mais, une terrasse en bois exotique va demander un entretien très régulier pour rester ESTHETIQUEMENT un « très bel » aménagement !...

Il faudra mettre un « PRIX » pour sa conception et admettre à investir très périodiquement sur son entretien !...

 

Le bois mérite un suivi, pour devenir un élément d'aménagement INDISPENSABLE!...


ATPV Concept bois…

TERRASSE BOIS = Que disent les classes de risques des BOIS ?...

TERRASSE BOIS = MASSARANDUBA: Une essence de "caractère"?...

TERRASSE BOIS = Quelle TVA appliquée au projet?...

TERRASSE BOIS : Bien choisir…

TERRASSE BOIS: Un art de vivre ET Un concept de liberté…

Repost 0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 13:54

manilb.jpgMassaranduba (balata rouge)

 

NOM SCIENTIFIQUE: Manilkara spp.

FAMILLE: Sapotaceae

PROVENANCE: Amérique du sud tropicale

 

 

Dénominations commerciales:

Brésil: Maçaranduba, Maparajuba, Paraju

Colombie: Balata, Nispero

Guyane Française: Balata franc, Balata rouge, Balata gomme

 

Description du bois

Aubier: Différencié, beige, rose

Bois: parfait: Couleur: brun, rouge sombre, un peu violacé. Fil: droit. Grain: fin. Maillure: fine

Caractéristiques technologiques

Masse volumique à l'état vert ( kg / m3)

1300

Masse volumique à 12% ( kg/ m3 ) ( très lourd )

1100

Retrait linéaire total tangentiel ( T % )

9.4

Contrainte de rupture à la compression axiale à 12 % ( N / mm2 )

90

Contrainte de rupture à la flexion statique à 12 % ( N / mm2 )

190

Module d'élasticité en flexion à 12 % ( N/ mm2 )

19600

 

Mise en oeuvre et transformation en bois massif

Sciage

Nécessite de la puissance, effet désaffutant moyen

Séchage

A mener avec prudence, risques de déformations élevés, risques de fentes élevés

Usinage

Sans difficultés, nécessite de la puissance

Collage

Délicat

Clouage

Avant-trous nécessaires

Finition

Bonne

 

Durabilité naturelle

Durabilité naturelle aux champignons

Bonne à très bonne

Durabilité naturelle aux termites

Bonne à très bonne

Durabilité naturelle aux insectes des bois secs

Bonne

Imprégnabilité

Mauvaise


Utilisations

Pont, Traverses, Travaux hydrauliques, Constructions lourdes, Charpente, Construction navale, Parquet, Queue de billard, Arc, Manche d'outil, Eléments de meubles, Escalier, Coutellerie, Bardeaux

IMPORTANT

Propriétés physiques :
Les propriétés indiquées concernent les bois arrivés à maturité. Ces propriétés peuvent varier de façon notable suivant la provenance et les conditions de croissance des bois.

 

ATPV Concepts...

En complément d'informations... Voir RUBRIQUE Terrasse bois...

TERRASSE BOIS = CUMARU un digne remplaçant de l'IPE?...

TERRASSE BOIS = PIEGES TECHNIQUES et VIS CACHES sur l’ossature…

TERRASSE BOIS : LE PIEGE du PRIX au m2

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 07:17

CUMARU = BEAUCOUP de confusions existent avec l'IPE!...

NOM SCIENTIFIQUE: Dypteryx spp.

FAMILLE: Fabaceae
PROVENANCE: Amérique centrale et Amérique du sud tropicale

 cUMARU--2-.jpg Dénominations commerciales:

Brésil: Cumaru,Cumaru ferro, Champanha, Cumarurana
Bolivie: Almendrillo
Guyane Française: Gaiac de Cayenne,Tonka
 
Description du bois
Aubier: Différencié, blanc jaunâtre
Bois: parfait:
Couleur: jaune à brun à brun rougeâtre avec de fines veines sombres.
Fil: contre-fil fréquent, parfois fort.
Grain: moyen.
Maillure: structure étagère perceptible.
    
Caractéristiques technologiques = La DENSITE conditionne la QUALITE du bois!...
Masse volumique à l'état vert ( kg / m3)
1200
Masse volumique à 12% ( kg/ m3 ) ( très lourd )
1070
Retrait linéaire total tangentiel ( T % )
7.9
Contrainte de rupture à la compression axiale à 12 % ( N / mm2 )
105
Contrainte de rupture à la flexion statique à 12 % ( N / mm2 )
199
Module d'élasticité en flexion à 12 % ( N/ mm2 )
22000
Mise en oeuvre et transformation en bois massif
Sciage
Nécessite de la puissance, effet désaffûtant moyen à élevé; Silice
Séchage
 
A mener avec prudence, risques de déformations plus ou moins importants, risques de fentes plus ou moins élevés
Usinage
Outillage spécial conseillé du au contre fil
Collage
Délicat
Clouage
Avant-trous nécessaires
Finition
Bonne
Durabilité naturelle
Durabilité naturelle aux champignons
Très bonne
Durabilité naturelle aux termites
Très bonne
Durabilité naturelle aux insectes des bois secs
Bonne
Imprégnabilité
Mauvaise
Utilisations
Travaux hydrauliques, Installations portuaires, Construction lourde, Charpente lourde, Tournage, Placage décoratif, Engrenage
 
ATTENTION aux PROPRIETES PHYSIQUES :
Les propriétés indiquées concernent les bois arrivés à maturité. Ces propriétés peuvent varier de façon notable suivant la provenance et les conditions de croissance des bois.
La croissance végétale conditionne la DENSITE!...
 

ATPV INFOS...

Articles à lire en complément d'informations!...

TERRASSE BOIS = INFORMATIONS COMMERCIALES FAUSSES...

TERRASSE BOIS = PIEGES TECHNIQUES et VIS CACHES sur l’ossature…

TERRASSE BOIS : LE PIEGE du PRIX au m2

TERRASSE BOIS: Créations depuis 1989...

Mieux me connaître!...  

Repost 0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 15:48

  MELEZE  =  Larix europaea 

 UTILISATION et CONNAISSANCE  

 

Durabilité
Résistance du duramen aux champignons : 3 à 4 : Moyennement à faiblement durable

Résistance du duramen aux capricornes : Durable
Résistance du duramen aux vrillettes : Durable
Résistance du duramen aux lyctus : Durable
Résistance du duramen aux termites : Sensible
Aubier sensible aux capricornes et aux vrillettes

Classe de risque SANS TRAITEMENT : 1;2;3
Classe de risque AVEC TRAITEMENT : 1;2;3

Pénétration des produits de préservation dans le duramen :
4 : Non imprégnable
Cette essence présente un niveau de variation exceptionnellement important quant à l'imprégnabilité de son aubier.
Pénétration des produits de préservation dans l'aubier :
2 : Moyennement imprégnable

 

Utilisations
Menuiserie extérieure; Menuiserie intérieure; Parquet; Mobilier urbain; Bardage; Lambris; Construction navale

 

Caractéristiques particulières
Bois fissile. Noeuds assez durs parfois peu adhérents.

 

 

 

Aspect
Rosâtre plus ou moins prononcé, nettement veiné, fil droit, grain moyen

 

Provenance

Europe

 

Stabilité
Stabilité dimensionnelle = Moyenne
Adaptation à l'humidité ambiante = Rapide
Retrait radial = 0,16 en % pour 1%d'humidité
Retrait tangenciel = 0,32 en % pour 1% d'humidité
Aptitude au séchage : Sans difficulté - Moyennement rapide
Aptitude au façonnage : Facile

 

Caractéristiques mécaniques
Densité minimum à 12% = 0,47 g/cm3
Densité moyenne à 12% = 0,6 g/cm3
Densité maximum à 12% = 0,65 g/cm3
Module d'élasticité en flexion = 12500 N/mm2 *
Contrainte de rupture à la compression = 53 N/mm2 *
Contrainte de rupture à la traction = 101 N/mm2 *
Contrainte de rupture à la flexion = 93 N/mm2 *
Résistance au choc = 6,2 Nm/cm2
Dureté = tendre
Dureté Brinell perpendiculaire aux fibres = 22 N/mm2
Dureté Brinell parallèle aux fibres = 49 N/mm2
Dureté Monin = 2,7 mm-1

 
     

Source : CNDB  Comité National pour le Développement du Bois

 

 

Voir PHASE 2 -  MELEZE  Commentaires sur son utilisation  ATPV Infos bois…

 

 

Repost 0

CREATIONS depuis 1995...

 

Un projet TERRASSE?...

Un projet AMENAGEMENT PAYSAGER?...

 

ATPV  Concept bois - Concept végétal 

Mr  BAERISWYL  Alain
En  Marseille  -  81500 Montcabrier
  

Tel. 05.63.58.72.38

ATPV@orange.fr

  http://vegetal-design.com

 

 

Etudes / Conseils / Réalisations... Depuis 1995 

 

CREATION de TERRASSES BOIS

 

Depuis 1995, je vous propose

La conception de votre terrasse en bois...

 

CREATION - RENOVATION - EXTENSION

 

En BOIS CLASSE 4 ...

En bois exotique  premiers choix...

En bois composite...

 

CREATIONS végétales...

Scene-de-jardin--JPG

Articles Récents

CREATIONS bois...

2013-06-13 08.13.1808 octobre (48) DSCN70402013-06-26-08.39.53.jpg

2013-04-16 14.00.412013-04-24-10.08.52.jpg

 

Concepteur de TERRASSES BOIS...

ATTRACTIVITE VEGETALE...

Alchymist (2)Scentimental (2)Acer Colchide  Bordure plantes (5)DSCN63932012-06-13 15.54.57

20 ans d'ANIMATIONS et de SALONS...

images[1]logo def13 AU 15 MARS 2009 (4)img028img003

Atpv Liens...