Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 09:17

Le Roundup de Monsanto est désormais interdit au Salvador

Par Mathieu Doutreligne publié le 01/08/2014

Source = http://www.bioalaune.com:8000/fr

L'herbicide Roundup de l'américain Monsanto est désormais interdit dans les exploitations agricoles au Savador, l'un des plus grands producteurs de café au monde. En cause, une augmentation des risques de maladies rénales liée à différents produits chimiques.

Avec 45 voix pour, le congrès du Salvador a approuvé la modification d’une loi sur le contrôle des pesticides et des engrais. 53 produits chimiques vont être interdits dans les productions agricoles de ce pays d’Amérique Centrale.

Parmi ces produits, on trouve ceux contenant du paraquat, du glyphosate et de l’endusolfan. Le Roundup de Monsanto est fabriqué à partir de glyphosate.

Nery Diaz, député du parti Frente Farabundo Marti a défendu l’idée, preuve que ces substances sont liées à l’augmentation des maladies rénales dans le pays. Incidence sur la santé à la base de ce changement législatif. Toutefois, l’opposition est forte face à cette nouvelle loi. Carlos Borgonovo, président de l’Association des producteurs de café du pays, estime que cette initiative menace la qualité et surtout la quantité de la récolte de cérales. Il affirme qu’aucun substitut n’existe pour le moment. Le directeur de l’association, Marcelino Samayoa, explique que le café est traité deux fois par an contre les mauvaises herbes et ajoute qu’enlever les mauvaises herbes à la machette demande deux fois plus de temps. Toutefois, Monsieur Samayoa n’explique pas qu’utiliser le désherbant Monsanto fait gagner du temps au profil du géant américain, alors qu’un travail à la main, certes plus long, crée de l’emploi en utilisant la main d’oeuvre locale.

Tout est souvent une question d’argent, comme le déclare sans le vouloir Ricardo Esmahan, membre du Conseil Exécurif National : “nous lançons un appel pour qu’il y ait un grand nombre de recherches effectuées et que, avant toute sanction, des observations soient faites sur l’impact que cela aura à moyen et long terme, non seulement en ce qui concerne la sécurité alimentaire, mais également par rapport à l’économie ” A-t-on le droit de jouer avec la santé ?

 

Rappelons que le Roundup est l’herbicide le plus vendu au monde. Depuis les années 1990, les agriculteurs s’en servent massivement, amenant de mauvaises herbes résistantes au glyphosate. Les normes biologiques, tel le label AB en France, interdisent l’utilisation de ce produit qualifié d’herbicide total. En effet, ce produit chimique tue les végétaux en protégeant les cultures, mais en modifiant ou détruisant l’environnement. Et ce n'est pas tout!...

PHYTOSANITAIRES = Les rivières parlent!...
PESTICIDES = Les pollinisateurs payent CASH!...
Etes-vous sûr d'être proche de l'écologie?... DIFFICILE à croire!...

ATPV Infos...

Et vous!... Vous n'avez JAMAIS remarqué le développement des algues brunes dans vos allées ou le long de vos massifs suite à des traitements à base de glyphosate!... (Matière active du ROUNDUP!)

2013-05-01-10.51.20.jpg

2013-05-01-12.23.20.jpg

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 14:28

 

Plantation ROSIER (4)

Choisir un rosier – choix 1 – Racines nues

 

Tailler les racines de 30 %  et conserver les plus jeunes…

 

Sélectionner  3 à 5 rameaux…

Conserver  alors 3 à 5 yeux par branches soit 5 à 7 cm de long...

 

Préparer un mélange = terre du massif + sable 30% + amendement 20% 

 

Planter et tasser la terre autour de la plante

 Arroser copieusement, puis répéter l’opération 24 h après…

 

Replacer le paillage minéral

Replacer le réseau goutte à goutte

   

Plantation ROSIER (3)Plantation ROSIER (15)DSCN8401Le végétal : Un rapport de force et d’équilibre au jardin !...

RELATION Sol - Racine...

La racine: conditionne le comportement général de l'arbre...

PAILLAGE MINERAL: Solution durable...

PAILLAGE MINERAL: ATTRAITS TECHNIQUES...

EAU: BESOINS et INFLUENCE sur le comportement des plantes...

  

ATPV Infos...

Repost 0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 09:32

FAIRE des choix... RESPECTER les orientations...

Dans tous les jardins d’ornement qu’il soit immense ou petit, un rapport de force s’impose dans les choix entre les plantes à utiliser !...

 Scene-de-jardin--JPG

Comment agencer son jardin d’ornement?...

Quelles essences choisir ?...

Le nombre de plantes total à installer !...

Le nombre de plantes par espèces à choisir !...

Ou installer les arbres, les arbustes, les plantes vivaces et les bulbes ?...

Comment rendre l’ensemble cohérent visuellement ?...

Comment éviter de surcharger visuellement le massif ?...

Comment diminuer l’entretien individuel de chaque plante?...

Comment diminuer l’entretien global de l’aménagement ?...

Comment conserver un ensemble visuel attrayant ?...

Comment rendre l’ensemble « naturel » ?...

Comment conserver un équilibre floral permanent?...

Qu’elles seront les plantes leaders ?...

Qu’elles seront les espèces principales dans les 4 gammes de plantes ?...

 

Pour réussir un jardin, un aménagement paysager, il faut IMPERATIVEMENT définir des règles élémentaires simples et des choix cohérents de plantes, d’associations, de densité…  Ainsi, que d’évaluer les disponibilités matérielles (Eau – Paillage - Eclairage) et techniques (Entretien saisonnier – Accès et visibilités)

Pour réussir un ensemble de plantations, il faut donner une ligne directrice générale, puis « jouer » sur chaque partie du terrain à aménager pour mélanger les espèces et variétés…

 

Sahara-2-copie-1.JPGEn permanence, les 4 types de plantes devront « être visibles » et associés !... Et selon la surface à aménager et le lieu, il faut les décliner en espèces et variétés (port + silhouette + feuillage + floraison) = COLLECTION VEGETALE

Proportionnellement à l’importance du terrain et aux différentes zones à créer, le nombre d’espèces pour chacun des 4 thèmes est à adapter…

Choisir un thème pour les grands arbres… (1 à 2 essences maximum)

Choisir un thème pour les arbustes … (2 à 4 essences maximum)

Choisir un thème pour les vivaces et bulbes… (2 à 5 essences maximum)

Choisir un thème pour les plantes grimpantes… (1 à 2 essences maximum)

 

CoccinelleAttention, pour respecter la croissance et le développement de chacune des plantes vis-à-vis des autres et conserver une visibilité et un attrait permanent, il faut :

- « trancher » dans le nombre d’espèce de végétaux à installer

-  définir leur rôle et l’importance que chacune d’elle dans son positionnement dans le massif = hauteur – couleur feuillage – port et silhouette – floraison

- définir son attractivité = plante de premier plan – plante de deuxième plan…

- définir le rôle de chacune = contraste entre feuillages ou floraison etc.…

- définir le rôle technique = plante leader

- définir le rôle de mise scène= masse végétal – bordure - isolé

- définir l’imbrication végétale = ombre + lumière de l’une par rapport à l’autre…

Etc…

 

Pour partir sur des bonnes bases et éviter les erreurs !...

IL FAUT DEFINIR les 4 types de plantes qui doivent « être visibles » et les associer à chaque secteur du jardin!...

Par exemple :

Choisir un thème pour les grands arbres… = ERABLES (et PRUNUS)

Choisir un thème pour les arbustes … = ROSIERS et ARMOISES

Choisir un thème pour les vivaces et bulbes… = AGAPANTHES et HEMEROCALLES

Choisir un thème pour les plantes grimpantes… = ROSIERS

 

FremontodendronEn somme, plus la plante va devenir importante et plus on va l’implanter à l’unité, voir bosquet d’arbres sur de grands espaces… = 1 à 3 voir 5 unités

Au contrainte, plus le végétal est petit et plus la plantation se fera par taches, ou groupes d’espèces et ou de variétés importantes et proportionnelle à la surface…

Pour un arbuste = 3 voir 5 ou 7 unités

Pour une plante vivace, un bulbe =  5 voir 7 ou 9 unités !...

Pour les bulbes  = 15 à 20 voir plus

 

Un éco-quartier pour les espèces dans nos villes et campagne !...

En installant et en respectant ces règles simples dans la création de votre jardin, le végétal va s’exprimer individuellement et collectivement pour devenir très attractif pour vous et tous les insectes et animaux qui participent à l’équilibre écologique du jardin d’ornement !...

Votre « coin fleuri » local deviendra un maillon de la conservation de toute la chaine de la biodiversité animale et végétale…

 

A vos jardins citoyens !...

  

ATPV Concept végétal – ALAIN BAERISWYL

Une plante "bien de chez nous"!... A remettre à sa vraie place!

Redonner une place de choix aux plantes, POUR retrouver LES PLAISIRS du JARDIN D'ORNEMENT...

L’ATTRACTION MINERALE AU JARDIN… 

 

Repost 0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 10:23

Achillée millefeuille 

Une plante d’avenir pour nos paysages, nos espaces verts et la protection de nos sols et de notre biodiversité…

 

Parce que nos gazons sèchent vite !...

Parce que nos espaces verts et prairies ne sont plus assez attractifs !...

Parce que les contraintes météorologiques demandent de nouvelles réflexions techniques, environnementales, écologiques et financières !...

 

L’introduction (Ou plutôt la réintroduction !...) de l’achillée millefeuille doit comme le lotier, les trèfles et d’autres plantes doivent recoloniser nos gazons, nos prairies, nos talus, nos champs (Bordures vertes et entre-rangs en arboriculture et viticulture !...)

C’est bien une espèce locale !... Dynamique et parfaitement efficace pour protéger nos sols (sécheresses et érosions…) et participer à refixer les pollinisateurs et toute la chaine de la biodiversité !...

 

L'achillée tire son nom d'Achille, qui aurait découvert et utilisé la plante pour guérir les blessures des soldats lors de la guerre de Troie. On l'a aussi appelée herbe à la coupure, herbe à la saignée, herbe-aux-charpentiers, herbe-aux-militaires, saigne-nez, tous des noms qui indiquent ses emplois traditionnels pour soigner les plaies et blessures de toutes sortes. Le nom de « millefeuille » lui vient de sa feuille très finement découpée.

Son utilisation dans nos campagnes…

L'achillée est normalement très abondante dans les prairies naturelles et, jadis, les paysans lui reconnaissaient un effet fortifiant sur les animaux et le bétail. « Elle contient des substances volatiles qui stimulent leur appétit et renforcent leur organisme ».

Les feuilles ont, en outre, servi à aromatiser la bière. En Allemagne, on jetait ses graines dans les tonneaux de vin pour en assurer la conservation.

La plante entière a parfois servi de condiment, en remplacement de la cannelle ou de la muscade.

Elle soigne…

Tonique, antispasmodique, hémostatique et, en usage externe, cicatrisante…

Elle a servi à soigner la fatigue générale, le lymphatisme, les spasmes des voies digestives et utérines, les névroses, les varices, phlébites, hémorroïdes.

En voie externe, on l'a utilisé contre les douleurs rhumatismales, les dermatoses, les ulcères de jambe, les crevasses du mamelon, les douleurs de la cellulite...

 

Gazon-fleuri----3-.JPGDESCRIPTION de la plante:

Plante vivace se reproduisant à partir de graines puis se développant rapidement grâce à ses rhizomes « de surface » traçants. La plante seule du départ va former progressivement des touffes denses sur le sol (1 m2) en 3 à 4 ans !

Ses feuilles sont aromatiques, plumeuses et très finement divisées et étroites en segments linéaires-lancéolés d’un vert vif en saison à un vert foncé en période sèches !...

En juin, la plante peut produire des inflorescences de 10 à 30 cm de haut.

Ces tiges portent des panicules à leur sommet plat formées de petits capitules portant chacun 5 petits fleurons blancs en rayons

Ses graines sont très fines (1 700 graines/gramme !)... On les sème à 1 voir 2 g / m2 pour la création de gazon avec un taux de germination de 70 % pour une levée de 10 à 15 jours dans des conditions normales de CNTP !...

Odeur de sauge.

Gazon-fleuri--.JPGElle résiste parfaitement à des sols maigres voir difficiles et pauvres (pH de 4.5 à 7). Mais en sols « standards » elle peut devenir agressive vis-à-vis des autres plantes (Chiendent = Elytrigia (ou Agropyron) repens, ou chiendent rampant) et occuper une large place du tapis herbeux!...

En plein soleil comme sur des situations à l’ombre son comportement reste le même !....

Lorsque les conditions sont extrêmes, elle perd 80 à 90 % de sa surface foliaire et dès les premiers apports d’eau, elle reproduit de nouvelles feuilles et tiges !... Cette régénération naturelle (automne) lui permet de recoloniser la surface du sol avant les grands froids.

C’est réellement une plante « de couverture » et de protection de nos sols et un agent de stimulation de la biodiversité végétales et animal :

-       Limite l’évaporation de l’eau du sol

-       Limite l’érosion par son développement végétatif

-       Limite le lessivage de surface causé par les précipitations (orages et pluies intensives)

-       Reste un abri pour les autres plantes (trèfles, graminées…)

-       Est un abri pour les insectes (grillons), les chenilles, les vers de terre (collet des plantes) et autres…

-       Attractive par sa floraison (Pollinisateurs)

Associée aux trèfles, lotier, luzerne naine, mélilot, fétuques, gaillet elle peut composer nos gazons devenus « naturels » et « durables » !... Où l’entretien peut se réduire à 2 à 4 coupes / an…

On utilise les variétés à fleurs roses, rouges, blanches ou jaunes avec des feuillages grisâtres brillants comme plantes vivaces ornementales.

L’Achillée millefeuille doit donc faire partie de nos aménagements paysagers car elle est une composante de la chaine naturelle de nos écosystèmes locaux en tant qu’acteur et protecteur des milieux !...

 ALAIN BAERISWYL - ATPV Infos Gazon-fleuri----2-.JPG

 

Mieux me connaître!...

Redonner une place de choix aux plantes, POUR retrouver LES PLAISIRS du JARDIN D'ORNEMENT...

C’est l’eau qui modèle nos paysages !...

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 14:47

 

Hibernation des jeunes reines de FRELON ASIATIQUE

 

Frelon-ASIAT-REVEL-oct-2010--8-.JPGLes reines sont les « seules » à résister aux hivers… Et courant décembre les nids sont vides !

Au cours de l’automne elles sont fécondées par les mâles qui meurent avec le reste de la colonie..

Elles passent la « période froide » nichées dans les arbres creux, les écorces, mur et murets de pierres sèches, abris protégés du vent, sous les toitures de hangars et de vielles fermes…

Dès la fin février  (début Mars) avec l’augmentation des températures, chaque reine fécondée va « construire » un premier nid (taille très réduite) et pondre pour engendrer des « premières ouvrières » qui grandira au fur et à mesure de l’importance de la colonie !...

C’est le régime alimentaire (qualité et nombre d’abeille domestiques) qui va conditionner le nombre de frelon asiatique !

La présence de peupliers et de frênes et un point d’eau semble favoriser la construction du nid !...

Dans certains cas, l’insecte « construirait » des nids secondaires plus petits en taille lorsque la colonie prend une dimension importante au cours de la saison : es-ce une adaptation au milieu OU un moyen de protection et de diffusion de l’espèce ?...

FRELON EUROPEEN = Ne pas confondre pour le PROTEGER!...  

 

Pour le piégeage,

Il faut donc poser les pièges Fin Février (préventif)

Le but : capturer les reines fondatrices…

 

Le piège : une bouteille plastique d’eau minérale de 1.5 l coupée en deux et dont le goulot est renversé et glissé le long de la partie basse !

Prévoir à limiter l’entrée du goulot en y collant un morceau de papier épais sur lequel on réalise un trou d’entrée de 7 mm (Notre VESPA CRABO = Frelon Européen ne pourra pas rentrer !...

Après avoir posé un système d’attache pour suspendre le piège, le remplir de 3 à 4 cm de bière + sucre

Regarder régulièrement le ou les pièges !...

Et dans le cas d’un test positif signaler à votre commune la présence du frelon asiatique…

 

Il est vrai que lorsque les températures sont élevées (10 h à 16 voir 17 h) OU orageux OU lorsque l’hygrométrie est faible le frelon asiatique est dangereux !...

 

A ce jour, c’est un insecte que nous connaissons mal ou pas suffisamment pour évaluer les risques qu’il peut causer sur l’environnement et sur l’homme !

 

 

ALAIN BAERISWYL – ATPV Concept Végétal

 

 

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 14:35

FRELON Suite…

Mise au point pour éviter toutes confusions avec le frelon asiatique !...

 frelon-pomme-2---Copie.jpgSuite aux articles de presse de cet été 2011 sur le frelon asiatique il été bon de préciser que notre FRELON EUROPEEN – Vespa crabo  est un fantastique régulateur et un nettoyeur de nos jardins d’ornement en consommant de nombreux insectes communs !...

 

Il n’est pas agressif, sauf aux heures chaudes de la journée, ou lorsque l’hygrométrie est faible…

Ce n’est pas de l’agressivité mais plutôt parce qu’il fait peur à cause d’un manque total d’informations…

 

Précisons vite certaines choses !

   

 

Régime alimentaire du Frelon Européen 

 Le frelon se nourrit de mouches et chasse le soir même la nuit tombée. Cet insecte utile est un grand prédateur, et possède un rôle de régulateur écologique important : il se nourrit surtout de mouches, entre 60 et 80 mouches (plus de cinq cents grammes de diptères par jour pour une colonie) mais son menu peut aussi s’agrémenter de ses cousines les guêpes, bien plus envahissantes, et éviter ainsi leur prolifération. Il peut également s’attaquer aux ennemis des cultures, comme les chenilles, les papillons diurnes ou nocturnes, sauterelles, criquets, etc...Il peut également être charognard. Parfois, il mange quelques abeilles, mais c'est un fait rare. Les ouvrières ont besoin d'aliments sucrés tels que la sève des arbres et le nectar. A savoir, les larves de frelons sont en mesure d'exsuder un liquide sucré dont les ouvrières peuvent se nourrir.  Ses fortes mandibules (2 pièces mobiles très dures, placées l'une à droite, l'autre à gauche de la bouche servant comme deux dents, à attraper et à diviser les aliments). jaunes, bordées de noir, peuvent découper la peau des fruits ou détacherdes lambeaux de chair sur ses proies (insectes, animaux morts...).

 Source : France Guêpes

En préservant le frelon commun, le praticien conserve un lien naturel de la fantastique chaine sociétale du monde animal et végétal!...

L’éducation à l’environnement commence par l’observation et la compréhension des choses simples !

ALAIN BAERISWYL – ATPV Concept Végétal

LE MARCHE MONDIAL du PARASITISME…

Mieux me connaître!...

Nos espaces verts sont trop PROPRES !...

Les FORETS sont trop PROPRES !... 

 

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 09:57

 

Posez-vous  « la bonne question » ?

 

 

Comment pousse chaque plante ?

Et de quoi la plante a besoin pour se développer durablement avec une intervention minimale de l’homme ?…

 

Le-bouquet-de-mai--cerisier-.JPG

 

Face aux abus aux comportements des achats de consommation dans les secteurs du végétal et des produits manufacturés du jardin,  il serait souhaitable de mieux comparer pour mieux acheter « en toute connaissance de causes » et de responsabiliser les VENDEURS comme les ACHETEURS!...

Car les effets attendus et les impacts « moraux » et « comportementaux » des produits achetés servent toujours à consommer encore plus !...

Les prétextes de l’écologie, du développement durable, de la citoyenneté faussent les fondamentaux des réglementations de base et l’image de nos métiers !....

Une réflexion globale de chacun de nos comportements de consommateurs de produits de jardins est à faire SUITE à ces 30 QUESTIONS !...

 

 

q  Faut –il traiter contre les parasites et maladies?….

q  Faut – il pailler les sols ?…

q  Faut –il utiliser des paillis synthétiques ?...

q  Faut – il arroser ses plantes ?…

q  Faut – il tailler les arbres et arbustes ?…

q  Faut – il faire son compost ?…

q  Faut - il protéger ses plantes du froid ?…

q  Faut – il couvrir les plaies de taille ?…

q  Faut – il tondre ras ?…

q  Faut – il tailler les haies de résineux ?…

q  Faut – il arroser son gazon ?…

q  Faut – il planter en conteneur toute l’année ?…

q  Faut – il planter en motte (grillagée) toute l’année ?…

q  Faut – il planter des palmiers dans nos régions ?…

q  Faut – il planter des résineux dans nos régions ?…

q  Faut – il acheter des plantes fleuries ?…

q  Faut – il laisser les cailloux lors des préparations de sols (gazon – plantations…)?…

q  Faut – il acheter des terreaux et tourbe pour rempoter ses plantes vertes et fleuries ?…

q  Faut – il acheter des pots en plastiques ?…

q  Faut – il acheter des coccinelles et autres auxillaires pour lutter contre les pucerons ?…

q  Faut – il acheter des petites ou des grandes plantes ?…

q  Faut – il utiliser des engrais ?…

q  Faut – il traiter ses plantes ?...

q  Faut –il entretenir sa terrasse bois ?...

q  Faut –il utiliser l’eau de consommation ?...

q  Faut - il utiliser l’eau du puits ?...

q  Faut – il stocker l’eau ?...

q  Faut – il récupérer l’eau de pluie ?...

q  Faut – il traiter avec des produits « naturels » ?...

q  Faut – il réaliser ses macérations, décoctions, infusions de plantes soi-même pour son jardin ?...

 

 

Reprendre chaque question (en remplaçant Faut-il…)

En se posant ces 4 nouvelles Interrogations !....

 

Pourquoi ?…  Quand ?…  Comment ?… 

AVEC Quoi?…

 

Réussir son jardin, ses plantes fleuries, ses légumes, son gazon ne correspond pas à acheter plus !... Mais à retrouver les gestes « simples » et un calendrier des travaux saisonniers, à observer plus, à reprendre des travaux manuels ‘fondamentaux », et à respecter les besoins des plantes et du sol !...

 

 

ATPV Infos…

BIODIVERSITE: Faisons le point!...

Mieux me connaître!...

La racine: conditionne le comportement général de l'arbre...

 

 

Repost 0

CREATIONS depuis 1995...

 

Un projet TERRASSE?...

Un projet AMENAGEMENT PAYSAGER?...

 

ATPV  Concept bois - Concept végétal 

Mr  BAERISWYL  Alain
En  Marseille  -  81500 Montcabrier
  

Tel. 05.63.58.72.38

ATPV@orange.fr

  http://vegetal-design.com

 

 

Etudes / Conseils / Réalisations... Depuis 1995 

 

CREATION de TERRASSES BOIS

 

Depuis 1995, je vous propose

La conception de votre terrasse en bois...

 

CREATION - RENOVATION - EXTENSION

 

En BOIS CLASSE 4 ...

En bois exotique  premiers choix...

En bois composite...

 

CREATIONS végétales...

Scene-de-jardin--JPG

Articles Récents

CREATIONS bois...

2013-06-13 08.13.1808 octobre (48) DSCN70402013-06-26-08.39.53.jpg

2013-04-16 14.00.412013-04-24-10.08.52.jpg

 

Concepteur de TERRASSES BOIS...

ATTRACTIVITE VEGETALE...

Alchymist (2)Scentimental (2)Acer Colchide  Bordure plantes (5)DSCN63932012-06-13 15.54.57

20 ans d'ANIMATIONS et de SALONS...

images[1]logo def13 AU 15 MARS 2009 (4)img028img003

Atpv Liens...